Extinction du tigre de l’Amour

13 avril 2023 12:19

Le tigre de l'Amour est l'un des plus grands prédateurs terrestres de notre planète. Le seul de ses proches à maîtriser la vie dans la neige.

Il y a quelque chose de spécial à propos du tigre de l'Amour. En tant que plus grand de tous les tigres, cette sous-espèce est connue pour sa puissance, sa force et sa furtivité. Mais ce qui le rend vraiment unique, c'est son esprit.

Malheureusement, le tigre de l'Amour est menacé d'extinction depuis de nombreuses décennies et ces dernières années, la situation n'a fait qu'empirer.

Il y a plusieurs raisons à cela. Le premier et principal est le braconnage, et pas seulement le tir des prédateurs eux-mêmes, mais aussi la chasse aux herbivores dont se nourrissent les tigres.

Pocher. Des recherches ont démontré que la mortalité d'origine humaine représente 75 à 85% de tous les décès de tigres de l'Amour. Les estimations actuelles indiquent que 40 à 60 tigres sont braconnés dans l'Extrême-Orient russe chaque année, bien que les chiffres réels puissent être plus élevés. Les données de terrain de modélisation de la population suggèrent que des taux de braconnage dépassant 10% de la population féminine adulte pourraient avoir des répercussions dangereuses, d'autant plus que les tigres ont des taux de croissance démographique assez faibles par rapport aux autres grands félins. L'analyse des données de mortalité dans la Réserve de biosphère de Sikhote-Alin indique que les taux de braconnage peuvent être au moins aussi élevés dans une zone importante de l'aire de répartition du tigre russe.

La seconde est la mort de tigres aux mains des résidents locaux, dont le bétail s'est de temps en temps avéré être la proie des prédateurs. Le troisième est la déforestation et la réduction de la zone où les tigres se sentent à l'aise.

Les principales menaces à la survie du tigre de l'Amour sont le braconnage, la perte d'habitat et la chasse illégale des ongulés, qui sont les principales proies des tigres. Parce qu'elles augmentent l'accès des braconniers, les routes constituent une autre menace importante pour le tigre de Sibérie. Des facteurs intrinsèques tels que la dépression et la maladie de consanguinité sont également des menaces potentielles pour ce gros félin, mais sont moins compris.

Les tigres sont le plus souvent braconnés pour leur fourrure et pour les parties de leur corps, telles que les os, qui sont utilisées dans la médecine traditionnelle chinoise. Les problèmes de braconnage sont encore exacerbés par les faibles revenus dans de nombreuses zones rurales de l'Extrême-Orient russe – la vente d'une peau et d'os de tigre représente une source substantielle de revenus pour les pauvres des villages reculés.

Le tigre de l'Amour est également connu sous le nom de tigre de Sibérie, tigre altaïque, tigre coréen, tigre d'Oussouri. Nombre estimé de personnes laissées dans la nature: environ 400.

Environ 95% de la population totale vit en Extrême-Orient russe, 5% en Chine; des spécimens individuels se trouvent sur le territoire de 12 autres pays asiatiques.

Le nombre de routes dans l'habitat du tigre de l'Amour augmente régulièrement à mesure que les activités d'exploitation forestière et le développement s'étendent même dans les régions les plus reculées. En plus de permettre un meilleur accès aux braconniers, les routes augmentent la mortalité des tigres due aux collisions de véhicules et augmentent la probabilité de rencontres accidentelles entre les tigres et les humains, ce qui fait que les tigres sont abattus par peur ou par opportunité. Les routes offrent également aux braconniers un meilleur accès à l'habitat des ongulés, ce qui réduit l'abondance des proies des tigres.

Le tigre de l'Amour est une partie importante de l'écosystème car il aide à contrôler la population d'autres animaux.

L'extinction du tigre de Sibérie aurait un impact dévastateur sur l'environnement et les communautés locales.

La perte de ce prédateur au sommet bouleverserait l'équilibre délicat de l'écosystème, entraînant une prolifération de proies et une détérioration de la qualité de l'habitat forestier.

Que pensez-vous qu'il faudrait faire aujourd'hui pour assurer la survie d'une espèce de tigre unique?

Documents (Télécharger les documents en archive ZIP)